Prix d'un bâtiment agricole photovoltaïque  

19 - Avril - 2021

Installer des panneaux photovoltaïques sur la toiture d'un bâtiment est plein d'avantages pour un agriculteur. Cela s'inscrit même dans la suite logique de l'activité de celui qui œuvre au quotidien avec la nature. Mais cela constitue aussi un investissement que l'exploitant doit pouvoir assumer. Quel est le prix d'un bâtiment agricole photovoltaïque ? Le point sur le budget nécessaire à un tel projet.

Le photovoltaïque sur bâtiment agricole existant vs nouvelle construction

Les panneaux photovoltaïques ont l'avantage de pouvoir être installés sur des constructions nouvelles comme sur des bâtiments déjà existants.

L'exploitant agricole peut donc profiter du lancement de son activité ou de l'agrandissement de son exploitation pour investir dans les panneaux solaires. Il peut aussi simplement choisir d'aménager son hangar agricole pour tirer les bénéfices qu'un tel équipement procure.

Le budget nécessaire est plus conséquent dans le premier cas. Car le coût de la construction du nouveau bâtiment vient s'ajouter au prix du matériel photovoltaïque et de sa pose. Sauf dans le cas où le bâtiment ancien présente des spécificités architecturales qui complexifient l'installation des panneaux photovoltaïques, ce qui peut avoir pour effet de réduire, voire d'annuler, l'écart de prix.

La surface à couvrir a aussi son incidence sur le budget final.

Pour sa part, le coût des panneaux photovoltaïques pour bâtiment agricole à proprement parler dépend de la qualité du matériel, de la puissance délivrée et de la distance de raccordement à la ligne haute tension.

Le coût estimatif de la transformation d'une structure existante en bâtiment photovoltaïque agricole est de 45 000 € HT pour 36 kWc (kilowatt-crête) et de 80 000 € HT pour 100 kWc.

Les équivalences, pour un bâtiment neuf, représentent entre 80 000 € et 100 000 € HT pour 36 kWc, sur un hangar agricole d'une superficie d'environ 320 m2. Sur un bâtiment agricole plus vaste, de 700 m2 au total, l'investissement se chiffe entre 100 000 € et 200 000 € HT en moyenne.

Vint s'ajouter le coût du raccordement au réseau électrique. Celui-ci varie selon la distance à couvrir. Plus le transformateur est éloigné, plus la facture grimpe. Pour limiter les frais afférents à ce raccordement, la construction d'un nouveau hangar agricole photovoltaïque peut être très pertinente dans certaines situations. En moyenne, on estime à 25 000 € HT le coût d'un raccordement d'un dispositif de 100 kWc.

Photovoltaïque agricole : rentabiliser son investissement

De prime abord, l'investissement nécessaire pour équiper son bâtiment agricole en panneaux photovoltaïques peut paraître conséquent. Toutefois, il devient vite rentable.

Pour l'installation elle-même, on constate un phénomène d'économie d'échelle. Le coût de revient d'un équipement de 100 kWc est moindre que pour 36 kWc. Les installations les plus vastes permettent de rentrer plus rapidement dans ses frais que les aménagements plus petits.

En plus d'être en auto-suffisance pour sa propre consommation électrique et de réduire, voire d'annuler sa facture d'électricité, l'autre intérêt est de pouvoir revendre le surplus de production à EDF Obligation d'Achat et de générer ainsi un revenu passif.

Par exemple : un aménagement photovoltaïque de 36 kWc pour un budget  de 55 000 € HT et qui permet de revendre intégralement sa production pour un total annuel de 4 900 € est amortie et rentabilisée en 12 ans. Dès la 13ème année d'exploitation, les gains ne sont que bénéfices pour l'agriculteur exploitant.

Hangar agricole photovoltaïque : les frais d'exploitation et d'entretien 

S'il la mise en place d'un dispositif photovoltaïque sur une exploitation agricole s'avère rentable à terme, l'exploitation et l'entretien engendrent des faux frais qu'il convient de considérer pour l'amortissement de son projet.

Notamment, la vente de l'électricité à EDF Obligation d'Achat est soumise à imposition, soit au titre de l'impôt sur les revenus, soit au titre de l'impôt sur les sociétés.

Les producteurs photovoltaïques sont aussi tenus de s'acquitter d'une contribution : le TUPRE (Tarif d'Utilisation des Réseaux Publics d'Électricité).

Les panneaux solaires installés sur la toiture de l'établissement agricole demandent aussi un nettoyage ponctuel, le remplacement d'une pièce d'usure (l'onduleur) tous les dix ans environ et parfois quelques menues opérations de maintenance. Ces interventions bénignes sont facturées jusqu'à 2 000 €/an en moyenne.

Un bâtiment agricole photovoltaïque se rentabilise sur le moyen terme. Malgré quelques frais d'exploitation et d'entretien, l'opération reste profitable aux exploitants. Pour mesurer l'investissement nécessaire avec précision et définir son plan d'amortissement, il est préférable d'effectuer un devis personnalisé.

Demande de renseignement

Contactez nous au

02 43 47 82 68

ou

Ce site utilise des cookies et vous donne le contrôle sur ce que vous souhaitez activer Tout accepter Personnaliser