Réglementation en matière de charpente métallique 

06 - Juillet - 2021

De plus en plus populaire dans la construction des maisons privées, la charpente en métal attire davantage les particuliers que la charpente en bois. Par son aspect esthétique, son faible entretien, son coût abordable et sa qualité de matériau résistant, elle fait concurrence aux structures traditionnelles disponibles sur le marché et se taille une place de choix chez les consommateurs. Toutefois, l’installation de charpente métallique nécessite de bien se mettre à jour en ce qui concerne les normes de construction en vigueur. Réaliser des travaux conformes à la réglementation vous évitera bien des soucis. Découvrez ci-dessous tout ce que vous devez savoir sur la réglementation entourant la pose de charpente en métal.

Les normes NF applicables

La norme NF du DTU 32.1, intitulée « Charpente en acier », doit être respectée pour la construction de tous types de bâtiments. Elle se réfère à deux autres normes homologuées soit la NF EN 1090-2 et la NF P 22-101-2/CN. Celles-ci concernent toutes les étapes de réalisation de la charpente métallique : la conception, la fabrication, le traitement de la surface et la pose. Ces règles touchent à tous les produits en acier laminés à chaud, finis à chaud, profilés ou formés à froid.

Le marquage CE obligatoire

Cette directive a été instaurée par l’Union Européenne et consiste à réglementer les produits de construction incorporés dans des bâtiments afin de garantir la sécurité des lieux ainsi que des personnes présentes. La directive 89/106/CEE impose l’obligation aux entreprises d’apposer un marquage CE sur les pièces, entre autres, de structure métallique, qui se retrouveront en vente sur le marché.

La réglementation pour la charpente métallique d’une maison

Comme les particuliers utilisent de plus en plus la charpente en métal dans la construction de bâtiments résidentiels, la réglementation s’est adaptée afin de répondre à cette nouvelle réalité. Une norme a donc vu le jour soit la NF DTU 32.3 pour réglementer la construction à ossature en acier pour les maisons et les bâtiments résidentiels. La NF DTU 32.3 inclut les charpentes métalliques construites avec différents matériaux comme le bois ou le béton. Elle détaille également la conception et la coordination technique de ce type de structure.

La norme RT 2012

La RT 2012 propose une réglementation thermique et environnementale comportant plusieurs éléments dont l’efficacité énergétique des bâtiments. Elle indique également que l’acier utilisé pour concevoir la charpente métallique doit être recyclable et parfaitement adapté aux normes énergétiques. De cette façon, les constructions de maisons résidentielles avec ce genre de structure permettent de favoriser les économies de chauffage et d’assurer une bonne étanchéité de la couverture.

Le permis de construire

Selon la zone où vous résidez, nous vous suggérons de vous informer à la mairie pour connaître les obligations relatives au permis de construire. À titre informatif, sachez qu’il est nécessaire de déposer une demande de permis si l’aménagement des combles relié aux travaux sur la charpente requiert une augmentation de la surface de sol de plus de 40m². Notez aussi que les combles sont considérés comme habitables si la hauteur du plafond est d’au moins 1,80 mètre. À l’inverse, si cette hauteur est inférieure à 1,80 mètre et que la surface au sol ne s’allonge pas de plus de 40m², vous pourrez simplement compléter une déclaration préalable de travaux.

Voilà, vous êtes maintenant bien outillé pour exécuter vos travaux et utiliser la charpente métallique de façon conforme !

Demande de renseignement

Contactez nous au

02 43 47 82 68

ou

Ce site utilise des cookies et vous donne le contrôle sur ce que vous souhaitez activer Tout accepter Personnaliser